Histoire des Guinguettes
Association Culture Guinguette
Bords de Marne
Canotage
Les arts
Guinguettes et loisirs
Actualités

 

Histoire des Guinguettes

> Jeux

  Introduction | Seine | Marne | Autour de Paris (Robinson) | Jeux | Musique | Danses | La Province | Bibliographie et liens


Les jeux et sports pratiqués dans les guinguettes

Les cartes postales anciennes et le court métrage de Marcel Carné « Nogent, Eldorado du Dimanche », nous renseignent assez bien sur les distractions proposées aux clients des guinguettes :

Authentique jeu de la grenouille restauré (1936)

  • les jeux d’adresse : le jeu de la grenouille où l’on devait lancer des palets en fer dans la gueule de la grenouille pour remporter le plus de points.
  • les jeux de force : haltères, portiques avec anneaux et cordes, barres fixes, barres parallèles. Les athlètes en maillot du dimanche pouvaient ainsi montrer leurs gros biscotos aux dames !
  • les vélos excentriques.
  • les toboggans dans les arbres.
  • les animaux : ânes, dromadaires même, poules et canards.
  • les balançoires et escarpolettes (« Poussons, poussons l’escarpolette ! »).
  • les jeux de boules et de quilles.
  • le tir à l’arc ou à la carabine.
  • les jeux de cartes (surtout la belote), de dominos, le jacquet (l’ancien trictrac du 18ème siècle, que l’on joue avec des dés et des godets en cuir pour les lancer).
  • les courses en sacs de jute.
  • la baignade, parfois gérée par la guinguette elle-même.


Les jeux au Casino du Tremblay, près de l’ancien hippodrome de Champigny.

Les balançoires à La Petite Chaumière, quartier de Polangis à Joinville-le-Pont


 

 

retour haut de page